lundi 19 juillet 2010

Et de 3, ça y est le 3ème vol...

18 jullet 2010, 10H00 :

Tour de l'avion pour la check-list prévole. Il me tarde d'etre aux commandes pour retourner dans le ciel. Le temps est magnifique et en plus il ne fait pas trop chaud, environ 21°C.
Aujourd'hui, c'est le baptême de l'air de mon fils avec son papa aux commandes, il parait bien pressé lui aussi, il est tout excité est n'arrete pas de tourner autour de l'avion, a prendre des photos et des vidéos.

Check-list ok, y'a plus qu'à...


et mon fils, dèrriere, casque sur la tête, en train d'apprècier le paysage.


mais avant tout, un plein s'impose



je commence a maitriser le stationnement ;-))



Au pied de la tour de contrôle de LFPL



Ne jamais oublier la ceinture bien sûr



et c'est reparti


après une belle balade



on apprecie la vue du ciel




mais malheureusement, il faut toujours redescendre sur terre



et retourner au parking...


Et voilà, malheureusement, c'est toujours trop court... snif :-((

Spéciale dédicace à mon fils Aloïs de 9 ans (10 le 09 aout) pour les photos et les vidéos de ce post. ;-))

lundi 12 juillet 2010

Le premier instrument...

Comme promis dans un post précédent, voici le premier instrument de contrôle que je vais vous expliquer.
C'est ce qu'on appel un anemomètre ou dans le jargon de l'aviation, le "badin". Il serre a indiquer la vitesse et les repères de vitesse de l'avion.

Le cercle exterieur indique la vitesse relative de l'avion en km/h, et le cercle central (en jaune) indique cette meme vitesse en noeuds (knots en anglais). 1 knot=1,852 km/h. Ce cadran ne comporte qu'une seule flèche ici coupée en 2 pour un bon repère des km/h et des noeuds.

Vous pouvez voir 4 couleurs differentes sur ce cadran :

En vert, la zone de vitesse de vol : l'avion peu voler lorsque la vitesse est dans cette zone.
En blanc, la zone de vitesse autorisée pour voler avec les volets sortis. (l'explication des volets se fera dans un autre post)
En jaune, la vitesse de vol "critique", en cas de turbulance, ou vent fort, ne pas s'aventurer dans cette zone, l'avion peut subir des deteriorations irreversibles.
La barre rouge, vitesse a ne JAMAIS dépasser, car le constructeur ne garantie rien au dela de cette vitesse et les dégats pourraient être catastrophiques.
La vitesse de l'avion est dite relative car elle n'exprime pas la vitesse réel par rapport au sol, rentre en compte la vitesse du vent meme si des systemes de pression baromètrique tendent a compenser la pression de l'altitude et le vent.

Voilà pour le premier instrument.

Lors d'un post précèdent, je vous avez mis en ligne une check-list, voici celle que l'on trouve dans notre DR400-120 immatriculé F-GAHP :















et pour ceux qui suivent la télé sur TF1 actuellement, je vous dit :
C'est tout, pour le moment...;-)

dimanche 4 juillet 2010

Second vol, et c'est encore mieux...

Et voilà le second vol éffectué, et voici la première video.
C'est vrai que ce n'est pas moi au commande, mais mon beau-fils, mais cela aurai été un peu dangereux de filmer pendant que je pilote (surtout au deuxieme cours :-)).

Donc, départ vers 10h30 pour un vol lognes-lognes dit local. Au sommaire du jour, montées, descentes, maintien palier, virages gauche et droite à 10, 20 et 30°. J'avoue que lorsqu'on est passagé, les sensations sont completement differentes. (Je prefere être aux commandes).

Cette fois, j'ai pensée a prendre l'appareil photo, alors en voilà quelques une.

et oui, c'est bien la capitale, on peut distinguer la tour-eiffel et Montparnasse.



et là, un virage a droite a 20° avec une vue sur l'aérodrome de lognes (LFPL).


Comme vous pouvez le remarquer, l'autoroute A4 qui n'est pas bouché ce dimanche à 12h07 !!!!



Mon beau-fils aux commandes, pas de bruit, il est concentré !!! lol

et là c'est moi, vous me reconnaissez ??? ;-)

Constructions nouvelles, architecture typique de lotissement juste a coté du...

...château de ferrière, repère pour l'allignement sur la piste 26.
L'atterrissage se fait sur la piste 26 herbe.

Désolé pour les mouvements un peu violent, mais pas evident de filmer avec les turbulences dues aux changements de temperatures du sol.

Voilà cette matinée de vol. Prochain rendez-vous le 18 juillet à 10h00. ça va être long...

D'ici là, je vous remettrai quelques photos...
;-)